L’entreprise de déménagement est en droit de revaloriser ses loyers en tenant compte de :

– l’évolution des principaux indices Insee que sont l’indice du coût de la construction (ICC) ;
– l’indice de référence des loyers (IRL) ;
– l’indice des prix à la consommation (IPC).

Le mode de calcul des révisions du loyer doit être précisé dans les conditions particulières du contrat de garde-meubles.

En tout état de cause, l’entreprise devra informer préalablement le client de cette modification en respectant un délai de prévenance d’un mois minimum.

J’estime le coût de mon déménagement professionnel

Partager sur les réseaux sociaux :